« c’est de pire en pire. On n’en peut plus »

[ad_1]

Le week-end a été émaillé par de nouvelles tensions et destructions en pleine nuit dans certains quartiers sensibles de Dijon (Côte-d’Or) et Sens (Yonne). Pour certains habitants, la situation devient intenable.

Le 15 juin dernier, une expédition punitive menée par 150 Tchétchènes faisait 20 blessés dans le quartier des Grésilles à Dijon (Côte-d’Or). Dans les quatre nuits qui suivirent, les habitants du secteur ont subi et assisté à de nouvelles fortes tensions. Des événements qui ont choqué l’opinion publique et fait la une des médias.

Près…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *