Chronique. L’élection en Corse et ses passagers clandestins

[ad_1]

La campagne a embarqué son passager clandestin. Un 5 mai 2021, jour de double anniversaire pour la Corse, on l’avait presque oublié. La cagoule plutôt que le bicorne, en somme. C’est ainsi au moment où s’éclairait à nouveau la couronne impériale au croisement des cours à Ajaccio, pour un bicentenaire d’ombres et de lumière, que ressurgissait du maquis, après une si courte nuit, sept ans tout au plus, un commando du FLNC, baptisé Maghju 21.

LIRE AUSSI : Le FLNC annonce son « redéploiement tactique »

On a dans ce camp aussi, le sens des dates et…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *