Clermont-Ferrand : tensions autour de la réorganisation des transports en commun

L’agglomération de Clermont-Ferrand prévoit de réorganiser son réseau de transports en commun d’ici 2026, pour éviter l’engorgement de la métropole. Mais dans certains quartiers, cela crée des tensions avec les habitants.

Faire reculer la place de la voiture en ville, pour éviter un engorgement total de la métropole de Clermont-Ferrand. C’est l’objectif affiché par le projet Inspire, qui doit réorganiser les transports en communs de l’agglomération clermontoise d’ici 2026. La concertation des habitants doit se poursuivre jusqu’au 31 mars 2021 et cela crée des tensions dans…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *