Condamné à huit mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand après une kyrielle d’infractions routières

[ad_1]

« Aujourd’hui, on vous juge pour l’ensemble de votre œuvre ! ». Le 10 février dernier, c’est par cette phrase d’introduction que la présidente du tribunal correctionnel clermontois, Clémence Cirotte, accueille dans la salle d’audience un Cournonnais de 22 ans, auteur, depuis trois ans, d’une invraisemblable succession d’infractions routières.

Il percute une voiture avec sa moto

La « trajectoire » de ce jeune homme débute de la plus terrible des façons, le 4 juin 2016, en tout début d’après-midi, avenue de la…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *