L’aéroport Clermont Auvergne prépare la reprise du trafic sans réelle visibilité

Trois vols pour Paris-Charles-de-Gaulle opérés par Air France, et souvent des annulations en raison de trop faibles réservations : c’est le quotidien de l’aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne, ces dernières semaines. La plateforme d’Aulnat vit depuis plus d’un an au rythme de la crise sanitaire et, comme l’ensemble du secteur aérien, sans perspectives proches de sortie du tunnel.

– 73 % : c’est la chute logique du trafic enregistrée pour 2020, le nombre de passagers passant de 432.000 en 2019 à 114.900. L’aviation d’affaires a…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *