L’escroc se présentait sous un faux nom pour louer des véhicules et acheter des matériaux dans le Puy-de-Dôme

La route peut être longue pour arriver au Jeux Olympiques. Parfois semée d’embûches. C’est pour l’instant la prison qui se dresse sur la sienne. Cet homme jugé vendredi en comparution immédiate à Clermont-Ferrand, a en effet été condamné à deux ans de prison ferme. Serge Porte est un champion de skeet, discipline de tir sportif. « C’est comme du ball-trap » explicite-t-il.  Le trentenaire excelle sur un autre terrain. Celui de l’escroquerie. 

Faux nom

Dans cette “discipline”, ses coups d’éclat lui valent un…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *