« Si rien ne bouge, on peut voir une reprise assez chaude des affaires »

Après la démonstration de force des agriculteurs à Clermont-Ferrand le 25 mars dernier, une délégation Auvergne-Rhône-Alpes a pu rencontrer le ministre de l’Agriculture. La FNSEA attend des réponses concrètes rapidement.

Jeudi 25 mars, à l’appel de la FNSEA, quelque 800 tracteurs et entre 4 000 et 5 000 agriculteurs (selon les organisateurs) se retrouvaient place de Jaude à Clermont-Ferrand. Une démonstration de force afin d’obtenir notamment des prix plus rémunérateurs.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

Mercredi 31 mars, une…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *