Un jour / Un court : Malabar de Maximilian Badier-Rosenthal

[ad_1]

Et voici un « feel-good movie » pour finir en beauté le festival. Malabar, de Maximilian Badier-Rosenthal, est à la fois tendre et drôle. Le réalisateur pose un regard sensible sur la banlieue et s’amuse des clichés en choisissant de privilégier l’humain. Ou plutôt l’humanité.

On ne dévoilera pas comment Mourad, Harrison et Marcel se rencontrent mais ce qui est certain, c’est qu’à la fin du film, on a envie de mieux les connaître.

Le court métrage a reçu le prix du jury et le prix du scénario au festival Génération Court 2020,…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *