Confinements et futur métro du Grand Paris Express dopent le marché immobilier à Clamart

[ad_1]

Nombreux sont les Parisiens, les Meudonnais et les Isséens qui cherchent à s’établir à Clamart (Hauts-de-Seine), appâtés par ses 305 hectares d’espaces verts, par son théâtre, par son conservatoire. Surtout depuis la fin du premier confinement.

Dans cette commune d’un peu plus de 50 000 habitants située au sud-ouest de la capitale, à une dizaine de kilomètres du cœur de celle-là, les professionnels de l’immobilier voient les demandes de maisons individuelles augmenter fortement. « Clamart est une ville pavillonnaire. Les prix sont plus bas que…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *