Ajaccio : profiter du confinement pour écrire un livre et faire un disque

Qu’est-ce que tu fais dans la vie ?’ Une question banale pour une réponse qui, souvent, nous banalise. Derrière la mince croûte de réalité qui stoppe parfois, par manque d’intérêt, toute conversation, nous intégrons évidemment d’autres richesses méconnues.

LIRE AUSSI. Anna, premier roman de Mathieu Henry

Pour certains, anonymes ou non, le confinement a permis d’aller au-delà d’eux-mêmes, donnant à cette réponse un sens maintenant pluriel. C’est le cas de Sam, qui se présentait comme architecte d’intérieur, « officiellement » mais ne se…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *