CDC : Un accord tant bien que mal, validé par la Collectivité de Corse

« Il ne s’agit pas de se faire tenir le stylo ou la main par qui que ce soit », déclarait Hyacinthe Vanni au sujet de la négociation, mal embarquée, le 20 janvier dernier. Le STC avait entamé un mouvement de grève à l’usine d’Orezza, suite à la menace de licenciement qui pesait contre son directeur industriel, Jean-Louis Rossi.
Celui-ci avait finalement été maintenu dans ses fonctions. Mais au-delà, c’était le renouvellement de la convention entre la Collectivité de Corse, propriétaire de la source, et le Société Nouvelle d’Exploitation des…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *