Éric Dupond-Moretti était favorable au rapprochement de Pierre Alessandri et Alain Ferrandi en Corse

Le sort de Pierre Alessandri et Alain Ferrandi aurait été la source de vives tensions aux plus hautes sphères de l’Etat. Dans une enquête publiée ce mardi 4 mai, le magazine l’Obs raconte ainsi le bras de fer politique autour de ce dossier judiciaire sensible qui aurait opposé l’Elysée et Matignon au ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti.

Depuis plusieurs années, élus nationalistes, associations – Sulidarità, A Fianc’à noi, Ora di u ritornu… – et familles militent pour un rapprochement en Corse des deux détenus. Condamnés à la réclusion criminelle à…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *