François Mitterrand et la Corse

[ad_1]

« La Corse est inquiète, et a besoin d’avoir des réponses aux questions qu’elle pose ». Nous sommes le 3 avril 1981. Le premier tour des présidentielles approche à grands pas. Dans quelques semaines, les français devront choisir le nouveau locataire de l’Elysée. 

François Mitterrand est en visite sur l’île, et il s’est arrêté à Furiani, avant de rejoindre Ajaccio, où il tiendra meeting. Les dizaines de journalistes venus de Paris le pressent de questions sur ce qu’ils appellent, tout comme le candidat socialiste, « les problèmes corses ». 

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *