Il était une fois l’Olympia 

Après la disparition, fin 2020, de Jean-Michel Boris, l’ancien directeur, Roger Morizet, « Doudou », 91 ans, est le dernier témoin de la renaissance du célèbre établissement parisien. Il se confie dans un livre coécrit avec Emmanuel Bonini, originaire de Rosazia

Pendant plus de trente ans, il a été le complice précieux, le soutien indispensable d’Aznavour, d’Édith Piaf, de Claude François, de Polnareff, de Sylvie Vartan et de bien d’autres têtes d’affiche populaires. Sans doute parce que, sans se ménager,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *