INTERVIEW. Paul Luccacci : « On regarde mourir les coachs sportifs dans le silence et l’anonymat »

Paul Luccacci, président de l’UCESAF (Union corse des éducateurs sportifs et des activités de la forme), lance un cri d’alarme au nom des 280 coachs sportifs. Alors que les salles de sport sont fermées, sans perspective, il demande une aide de la Collectivité de Corse pour survivre

Depuis le début de la crise liée à la Covid-19, les coachs sportifs, salles de sport et activités de la forme sont sous cloche. Même si la pratique reste ouverte aux personnes munies d’un certificat médical et souffrant d’une affection…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *