Ligue 2 : et maintenant, le HAC doit accélérer

«L’important, c’est les trois
points. » Cette phrase banale, entendue dans tous les stades du monde, aurait cependant une tonalité, disons singulière, si elle venait à être prononcée ce soir par l’un des Ciel et Marine. Car ces trois points, et l’importance qui en découle, voilà un mois et demi qu’ils échappent aux Havrais. Et ce pour diverses raisons, mais qu’importe. Dans les faits, deux points seulement ont été piochés sur les quinze derniers distribués, soit trois échecs de rang, suivis de deux résultats nuls en forme de promesses à venir. Car si à…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *