L’occupation de la préfecture d’Ajaccio ravive la question de l’incarcération des détenus corses sur le continent

France

21:00 23.02.2021URL courte

Une vingtaine de militants ont occupé la préfecture d’Ajaccio ce lundi 22 février. Si cette manifestation contre le maintien du statut particulièrement surveillé de deux membres du commando Érignac n’a duré que quelques dizaines de minutes, l’action a ravivé la question de l’incarcération des détenus corses sur le continent.

Personne ne sait ce qu’il s’est passé à l’intérieur, mais les militants ont été délogés manu militari. En Corse, l’image de ces activistes au visage ensanglanté après une brève occupation de la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *