suicide en prison d’un membre présumé de la bande du “petit bar”

Cet homme de 45 ans avait été mis en examen mi-janvier dans ce que l’on appelle désormais le volet financier du petit bar. Il était poursuivi pour blanchiment et non justification de ressources et incarcéré au centre pénitentiaire de Toulon la Farlède. 

Sa défense ne décolère pas et pointe du doigt le traitement fait à son client depuis son interpellation. 

L’avocate est encore sous le choc. Elle aurait dû voir son client ce matin, mais n’avait pas réussi à joindre les services pénitentiaires vendredi dernier afin de prendre…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *