Des sous-traitants feraient passer des terres polluées comme étant saines

[ad_1]

Sur le chantier du Grand Paris — Auteur / Source / Crédit Thomas SAMSON / AFP

Des terres présentées comme « inertes », c’est-à-dire non polluées, dont l’analyse révèle pourtant un taux de sulfate – nocif pour l’homme dans l’eau potable – neuf fois supérieurs à la législation en vigueur. Dans un reportage diffusé jeudi, le magazine
Complément d’enquête révèle que…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *