Besançon. La voiture du sénateur de Dijon, François Patriat, taguée par un Gilet jaune

[ad_1]

Quand il s’est trouvé à portée de bombe de peinture d’une voiture marquée de la cocarde, signe très officiel de la République, un militant a décidé de taguer sur la carrosserie un « GJ ». Très peu artistique, l’inscription mesurait une cinquantaine de centimètres, précise la police. La voiture était utilisée par le sénateur bourguignon François Patriat.

Les forces de l’ordre ont pacifiquement intercepté le suspect, afin de le placer en garde à vue.

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *