Côte-d’Or. Le tribunal de Dijon va changer sa manière de traiter les homicides involontaires sur les routes

Jusqu’à présent, les homicides involontaires sur les routes étaient traités en même temps que les larcins du quotidien. Une association a interpellé le président du tribunal judiciaire, Bruno Laplane, en invoquant « davantage de respect pour les familles ». Sensible à ce sujet, ce dernier a engagé une réflexion pour améliorer cette situation.

Par Anne-Lise BERTIN –

17:00
| mis à jour à 17:26
– Temps de lecture :

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *