des emballages de baguettes de pain comme armes de lutte

[ad_1]

Entre le 19 et le 27 mars, le collectif féministe #NousToutes distribue 615 000 sacs à pain papier dans les boulangeries françaises. Ils sont enrichis d’un violentomètre ainsi que de numéros utiles en cas de violence d’un conjoint ou d’un ex-conjoint. À Dijon, 35 commerces y participent.

Lutter contre les violences faites aux femmes grâce à des sachets de baguettes de pain ? C’est l’objectif que s’est lancé le collectif féministe #NousToutes. Entre le 19 et le 27 mars, les militant(e)s de l’organisation vont distribuer 615 000 emballages de…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *