des lycéens primés aux Olympiades de physique pour leur travail sur l’incroyable vision du poulpe 

Bien que daltonien, le poulpe parvient à distinguer les couleurs de son environnement. C’est le paradoxe auquel se sont confrontés, durant plus d’un an, Lucie Pobelle, Antoine Colas et Jean Peruta, en terminale au lycée Carnot à Dijon, sous la houlette de Julien Barthes et Hervé Lefranc, professeurs de physique-chimie.

« Poulpe fiction »

Ce projet, baptisé “Poulpe fiction”, leur a permis de remporter un deuxième prix lors de la finale nationale des Olympiades de physique qui s’est tenue les 29 et 30 janvier, après une qualification aux régionales, début décembre.

Pour…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *