Dijon-Auxonne-Dijon pourrait être reporté par la préfecture de la Côte-d’Or

Si le gel du début de semaine semble s’éloigner, puisqu’on devrait atteindre les 19 degrés ce vendredi, c’est un autre coup de froid qui s’est abattu sur le Sco Dijon ce jeudi.

Alors que le prix de Pouillenay avait permis aux coureurs de 1re catégorie d’en découdre lundi dans l’Auxois, la plus vieille course française, Dijon-Auxonne-Dijon, paraît menacée. « Les dernières nouvelles ne sont pas très bonnes », confie le président du Sco Dijon, Régis Bouchesèche, joint dans l’après-midi. « Car le préfet de la Côte-d’Or refuserait de nous accorder…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *