DIJON : Eiffage met les bouchées doubles pour tenir les délais de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin

[ad_1]

Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, les ouvriers travaillent sans relâche pour rattraper le retard pris lors du confinement du printemps 2020. Retour en images sur une étape hivernale 2021 de la construction de la Cité de la Gastronomie.

Lors de la pose de la première pierre de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin, le 4 juillet 2019, près de 900 logements de tailles variées, un hôtel quatre étoiles, un centre d’interprétation, une galerie commerciale et deux cinémas étaient annoncés sur les 6,5hectares de l’ancien hôpital général.

Le chantier à 250 millions…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *