Dijon. Tirs sur un livreur : le parquet fait appel

Vendredi, l’auteur de plusieurs tirs sur un présumé livreur Uber, mardi 23 mars en pleine après-midi rue du 26e-Dragons, à Dijon, a été condamné à quatre ans de prison, dont deux ferme, par le tribunal correctionnel de Dijon. Une peine jugée « trop faible » par le parquet, qui avait requis 8 ans d’emprisonnement lors de l’audience et qui a décidé de faire appel.

Une balle retrouvée dans la carrosserie d’un véhicule garé dans la rue

Eu égard aux antécédents du tireur. Mais aussi à la gravité de son geste, une balle ayant même été retrouvée dans la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *