d’Or/Doubs | Solidarité. Bel élan solidarité après la mort soudaine d’un policier de la CRS 40

« Tout le personnel de la compagnie s’est mobilisé pour lui », déclare, ému, Dominique Brancher, correspondant de l’action sociale au sein de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) 40 de Plombières-lès-Dijon. Mercredi 21 octobre, à Ajaccio (Corse), Laurent Grosperrin, 49 ans, affecté au sein de la compagnie depuis septembre 2016, a été retrouvé mort dans sa chambre de déplacement, alors que la CRS 40 assurait une mission d’un mois à Ajaccio. « S’il est mort de façon naturelle, cela a été, pour sa famille comme pour nous, incompréhensible »,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *