Faits divers. Près de 600 000 € de drogues saisis par la police judiciaire 

Dans le groupe, une “vieille” connaissance des policiers…

L’un des mis en cause, interpellé jeudi 3 décembre par les policiers de la PJ, aurait pu (dû ?) être encore en détention ces dernières semaines. Mais les rouages parfois compliqués de la justice en ont décidé autrement. Explications : il était, en effet, déjà en détention provisoire pour des faits de trafic de stupéfiants et d’association de malfaiteurs. Il était donc en prison au printemps pour ces faits. Mais le 13 mai, la chambre de l’instruction près la cour d’appel de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *