« Grandes oubliées » du Ségur de la Santé, les sages-femmes manifestent leur colère pour la journée des droits des femmes

La date du lundi 8 mars n’a pas été choisie au hasard. A l’appel de plusieurs syndicats, les sages-femmes se sont réunies pour faire part de leur indignation. Elles demandent d’avantage de moyens humains et financiers pour continuer de mener à bien leurs missions. Témoignages recueillis à Dijon. 

Les sages-femmes déclenchent le  » code rouge « . Ce lundi 8 mars, elles sont une cinquantaine à avoir répondu à l’appel de plusieurs syndicats pour manifester leur mécontentement. Neuf mois après le Ségur de Santé, elles estiment en être les grandes oubliées. 

« …

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *