les militants de retour aux jardins de l’engrenage dix jours après leur expulsion

Ce dimanche 2 mai, une quinzaine de personnes s’est retrouvée aux jardins de l’engrenage à Dijon, moins de deux semaines après leur expulsion par les forces de l’ordre. Les membres du collectif et leurs sympathisants veulent réinvestir les lieux et continuer leur lutte contre le projet immobilier.

« Aux jardins de l’engrenage on sème encore ». Une phrase comme un signe de ralliement. Ce dimanche 2 mai, le collectif à la tête du jardin avait appelé ses sympathisants à venir replanter des fleurs et des légumes, aux jardins situés sur l’avenue de Langres, à…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *