Manifestation des agriculteurs à Dijon : le préfet de Région condamne les violences mais joue l’apaisement

Le portail de la Dreal défoncé, des pneus brûlés, un policier blessé, des manifestants gazés au lacrymo, des meneurs interpelés… : la manifestation des agriculteurs, venus mardi 6 avril à Dijon de toute la Bourgogne-Franche-Comté, a dégénéré.

Le gouvernement est résolu à aller plus loin. Une modification de la loi Egalim n’est pas exclue. Nous ne laisserons pas tomber les agriculteurs.

Pourtant, « ma porte leur est ouverte », dit Fabien Sudry. Le préfet de Région, qui a effectivement reçu une délégation,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *