Société. Mineurs maltraités : des jeunes qui s’adressent aux jeunes

L’association Speak vient de naître à Dijon, avec cette particularité qu’elle est constituée de jeunes qui s’adressent à d’autres jeunes. L’objectif est de leur venir en aide, surtout en cette période si particulière de confinement ; et de briser le tabou des maltraitances intrafamiliales.

Par A.-F. B. –

17:08
– Temps de lecture :

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *