Dix-mois de prison ferme requis contre l’incendiaire présumé, fasciné par les sapeurs-pompiers, à Clermont-Ferrand

[ad_1]

Comme « une drogue ». Un besoin irrépressible de voir les sapeurs-pompiers entrer en action. Lui qui avait échoué, pour des raisons physiques, à endosser la combinaison ignifugée et le casque doré… Tel serait le ressort du passage à l’âge de ce jeune aide-soignant et père de famille qui, en six mois, serait à l’origine de 20 incendies de poubelles, de garage ou encore de cave (*).

L’immeuble avait été évacué

Le dernier en date, survenu dans son propre immeuble, où il vivait avec femme et enfant, aurait pu avoir des…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *