Entre Nantes et Troyes, des pales d’éoliennes de 74 mètres de long sur les routes cet été

[ad_1]

Tout a été calibré, au centimètre près. Le parc éolien, dit « du village de Richebourg », à cheval sur trois communes de l’Aube près de Troyes, doit entrer en service dans les prochains mois. Avant ça, les quelque 26 mâts installés doivent être dotés de leurs pales « parmi les plus grandes et les plus performantes » au monde. Elles arriveront par bateaux, à Montoir-de-Bretagne en Loire-Atlantique, puis seront acheminées par la route grâce à une quinzaine de convois exceptionnels prévus du 5 juillet au soir, jusqu’au matin du 26 août…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *