Faits divers – Justice | Marseille : le calvaire de Samuel, un jeune homme polyhandicapé victime du manque de blocs opératoires

[ad_1]

L’intervention est des plus banales. Dans le cas de Samuel, elle nécessite un protocole bien particulier. Polyhandicapé de naissance en raison d’une hémorragie cérébrale, Samuel, 21 ans, ne mesure qu’1,30 m pour 23 kg. Nourri au biberon, il est condamné à vivre dans un fauteuil au côté de sa mère Sophie, présente H-24 pour s’occuper de lui dans leur appartement à la Madrague-de-Montredon (8e).Le placement de son fils dans un institut aurait pu être une solution. Refus catégorique. « C’est comme ça. Il n’a pas la vie que j’aurais souhaitée, mais je pense qu’il est plus…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *