Flaubert, l’excentrique antibourgeois, enterré à Rouen sans Rouennais

[ad_1]

Comme il l’avait souhaité, après sa mort, le 8 mai 1880, Gustave Flaubert a été enterré avec ses proches (père, mère et sœur) au cimetière monumental de Rouen. « Il disait que de sa tombe, il voulait voir Croisset (sa maison, NDLR) et Canteleu», s’amuse Sandra Glatigny, professeur agrégé de lettres au lycée Corneille et membre du conseil scientifique et culturel Flaubert 2021. À ses côtés, ses parents et sa soeur. Non loin, son meilleur ami Louis Bouilhet, écrivain également, mort en 1869.

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *