Français: le nombre de patients atteints du COVID-19 augmente à nouveau, ajoutant à la pression pour un nouveau verrouillage | Nouvelles du monde

[ad_1]

PARIS (Reuters) – Le nombre de patients atteints de coronavirus dans les unités de soins intensifs françaises a augmenté samedi à un nouveau sommet pour cette année, augmentant la pression pour imposer de nouvelles restrictions qui, selon le président Emmanuel Macron, seront probablement nécessaires.

La France comptait 4791 patients en soins intensifs traités pour COVID-19, contre 4766 vendredi, selon les données du ministère de la Santé.

Les chiffres approchent d’un pic enregistré à la mi-novembre lors de la deuxième vague du virus, bien que le printemps dernier, lorsque la France a imposé son premier lock-out, ait connu un pic de plus de 7000.

Les médecins affirment que les unités de soins intensifs des régions les plus touchées pourraient être débordées.

L’engagement du gouvernement à garder les écoles ouvertes a été remis en question en raison de l’augmentation du nombre de cas parmi les élèves et de l’opposition des enseignants, qui menacent de quitter.

L’Espagne a déclaré samedi qu’elle exigerait que les personnes arrivant par voie terrestre de France présentent un résultat de test de coronavirus négatif.

Macron a défendu cette semaine sa décision de ne pas imposer un troisième verrouillage complet, mais a déclaré que de nouvelles restrictions seraient probablement nécessaires.

Trois régions supplémentaires, dont le département du Rhône autour de Lyon, ont rejoint samedi d’autres régions, dont Paris, pour fermer des magasins non essentiels et restreindre les déplacements. La police était à Paris, Nice et dans d’autres villes pour faire appliquer les règles.

Le gouvernement tente également d’accélérer une campagne de vaccination contre le bégaiement.

La France s’attend à recevoir 3 millions de doses de vaccins cette semaine, passant à 4 millions par semaine dans un mois, a déclaré à la radio Europe 1 la jeune ministre de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher.

Samedi, plus de 7,7 millions de personnes avaient reçu une première dose de vaccin, a indiqué le ministère de la Santé.

Le bilan des morts du COVID-19 en France, à près de 95000, est le huitième au monde.

(Reportage de Gus Trompiz et Gwenaelle Barzic; Montage par Kevin Liffey et Mike Harrison)

Copyright 2021 Thomson Reuters.

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *