Harawi ? Oh oui ! à l’Opéra de Limoges – Actualités

[ad_1]

L’Opéra de Limoges présente « Harawi – Chant d’amour et de mort » en un récital-installation qui parvient à sublimer la musique de Messiaen avec des moyens simples et efficaces, dans une fête des sens :

Dans le cadre de son Festival « Que reste-t-il de nos beaux jours », l’Opéra de Limoges propose un récital-installation, Harawi – Chant d’amour et de mort. Le cycle pour soprano et piano d’Olivier Messiaen (1908-1992) s’appuie sur un texte en douze parties inspiré du Yarawi (« chant d’amour triste ») péruvien, narrant un…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *