« il faut s’attendre à se serrer les coudes » pour le professeur Jean-Luc Schmit du CHU d’Amiens

[ad_1]

La Somme et l’Oise en surveillance renforcée face au coronavirus. 

Depuis ce jeudi 25 février, nos 2 départements sont dans la liste des territoires où la progression de l’épidémie inquiète le plus. Mais pas encore de troisième confinement : une décision encore possible selon l’analyse de Jean-Luc Schmit, le chef du service des maladies infectieuses au CHU d’Amiens.

« Si le taux d’incidence augmente il faudra arriver au troisième confinement »

« Si pour l’instant, on peut reculer, c’est bien, si l’incidence augmente il faudra arriver au…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *