« Il y a eu un relâchement à Bordeaux et en Gironde » dit le directeur du CHU de Bordeaux

[ad_1]

La Gironde avait été relativement épargnée depuis le début de la crise sanitaire, mais ces derniers jours tout s’est emballé a constaté le directeur du CHU de Bordeaux : le taux d’incidence a augmenté considérablement en une semaine souligne Yann Bubien, même si on reste sur des chiffres moindres que les autres régions

Il y a un relâchement généralisé

Le directeur comprend le relâchement lié au beau temps, l’envie de faire autre chose, mais il rappelle qu’il faut que tout le monde se reprenne pour que l’on revive…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *