« Il y a un fatalisme et un épuisement des commerçants », alerte la CCI de Bordeaux

[ad_1]

« Nous avons réactivé la cellule de crise ce matin », explique, avec une pointe de lassitude dans la voix, Patrick Seguin, le président de la CCI de Bordeaux Gironde. Car, sur le plan psychologique, de nombreux chefs d’entreprise du territoire sont « usés » par cette crise sanitaire, qui dure depuis un an. « En douze mois, nous avons reçu 12 000 appels à cette…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *