La boîte à kebab fait de la résistance à Orléans

[ad_1]

La broche de kebab va-t-elle voir ses plus fidèles compagnons disparaître ? Interdites depuis le 1er juillet par la loi antigaspillage votée en février 2020, les boîtes jaunes font de la résistance dans certaines adresses orléanaises. À Croc Express, les cartons en polystyrène trônent au centre des cuisines derrière le comptoir. Interrogé sur le sujet, le patron ne se cache pas :

« On ne va pas jeter notre stock… Si Metro continue à vendre, on continue à acheter. Après si on me rembourse, je suis prêt à donner mais là je compte…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *