La dernière mercerie traditionnelle de Lille ferme ses portes, après 60 ans d’existence sa gérante n’a pas de repreneur

[ad_1]

Fanfreluches était une institution à Lille et sa gérante souhaitait que la boutique reste une mercerie traditionnelle après 60 ans d’existence. Ce ne sera pas le cas faute de repreneur. Aujourd’hui Hélène Huart tourne une page, sans toutefois dire totalement adieu aux boutons et autres rubans.

Depuis huit jours, le mental ne « vascille » plus et est au beau fixe. « Ça a été un peu les montagnes russes -le confinement a eu son impact aussi- mais vous savez… Quand on redémarre de zéro, à 40 ans passés, sans chômage, le mental est forcément en dents de scie »,…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *