la moitié des Juifs n’est pas revenue

[ad_1]

Dimanche 25 avril, ce sera la Journée de la Déportation. Un jour pour se souvenir, alors que des relents antisémites sont toujours récurrents, en paroles et en actes, au fil des faits divers. Les autorités, les élus, les témoins, les porteurs de mémoire, ceux pour qui la Shoah a un sens, se retrouveront au mémorial du fort de Queuleu.

À Metz et en Moselle, le grand public connaît mal l’histoire de la communauté durant la Seconde Guerre mondiale. Les généralités, oui, mais ce qui s’est produit dans chaque ville, moins.

À Metz, une communauté de plus de 10 000…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *