La Montée du puy de Dôme, ce samedi après-midi

[ad_1]

Le brouillard du coronavirus l’aura masqué. Un an. Lui, le phare emblématique des courses à pied auvergnate. Le rendez-vous aux 45 printemps. Dont l’histoire s’écrivait déjà à coups  d’exploits verticaux quand tellement d’épreuves actuelles patientaient dans les limbes.

Plus 1.077 m !

Le déconfinement a soufflé et rouvert la voie historique qui mène de la place de Jaude au sommet du géant des Dômes. De la ligne de départ, tracée au début de la rue Blatin, presque à l’ombre de Vercingétorix, l’oeil aperçoit…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *