« La nuit, y a des gens dans les couloirs » : l’étrange vie des derniers locataires de l’immense tour T17, à Orléans-La Source

[ad_1]

1970-2021. Les dates de naissance et de destruction programmée de la plus haute tour du quartier d’Orléans-La Source. La déconstruction « par grignotage ou explosion » de la T17 (volant son nom au nombre de ses étages, ndlr) débutera d’ici la fin de l’année. Sa destruction pourrait prendre deux ans, selon la Métropole. Avec elle, tomberont 273 logements, vieux d’un demi-siècle.

Lundi matin (19 avril), dans l’une de ses ultimes projections gigantesques d’ombre sur la place Ernest-Renan, 61 mètres plus bas, depuis son vaste parvis, un…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *