la police municipale sanctionne la vente de protoxyde d’azote

[ad_1]

Dans la nuit de mardi à mercredi, l’exploitant d’une épicerie de la rue Solférino a été verbalisé pour non-respect de l’interdiction de vente de protoxyde d’azote, mais aussi pour défaut de licence de vente à emporter et non-respect des horaires des établissements recevant du public.

La mairie de Lille a décidé de sanctionner la vente de protoxyde d’azote, indique ce mercredi la ville dans un communiqué. En effet, depuis quelques années, la mairie constate chaque jour « les ravages de l’usage détourné du protoxyde d’azote par des jeunes, à Lille (…) en témoigne…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *