la rive droite en lutte contre les dépôts sauvages qui polluent la vue et la vie

[ad_1]

C’est un décor dont les promeneurs qui flânent en bord de Garonne se passeraient volontiers. Des gravats, un frigo, des pneus et même une carcasse de voiture s’entassent à l’angle de la rue Jean-Dupas et du quai de la Souys. Photographie caricaturale d’un problème qui n’épargne aucun département de France, nombre de citoyens et d’élus de la rive droite bordelaise tentent de lutter contre les dépôts sauvages.

Une carcasse de voiture quai de la Souys, le 27 avril 2021.

Victor Gascouat

De l’amiante et un cadavre de…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *