La Russie a déclaré la guerre du champagne : comment Paris compte riposter

[ad_1]

Maintes fois usurpée, par d’obscurs producteurs de vins mousseux et autres, l’appellation champagne vient de trouver sur sa route un obstacle de taille :une loi signée e vendredi 5 juillet du président russe Vladimir Pourtine lui-même. Elle oblige les distributeurs de champagne à inscrire au dos de la bouteille, la mention « vin pétillant », réservant la traduction de champagne en russe – « Champanskoïe » – aux producteurs russes de vins pétillants.

Une décision qui a « scandalisé »…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *