« La tête dans les étoiles et les pieds sur terre, au service des Corses », Gilles Simeoni

[ad_1]

« Gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ». Gilles Simeoni pourrait faire sienne cette citation de Voltaire, tant dans cette campagne les coups les plus rudes viennent de son propre camp. De ses anciens alliés, des divers FLNC, d’anciens militants de la première heure. Peut-on d’ailleurs parler encore de famille nationaliste ? « Une campagne électorale, relativise le leader de Fà populu Inseme, c’est toujours un moment de confrontation, de critiques, particulièrement vis-à-vis du président sortant. Cela étant, j’ai un…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *